Inauguration du parc

Ce matin dans ma boite à lettre j’ai trouvé une publicité annonçant l’inauguration du Parc Frédéric-Back dans un peu moins de deux semaine, le samedi 26 août dès midi. C’est donc maintenant officielle!

La cérémonie, qui se déroulera dans le secteur Boisé Est (angle 2e avenue et rue Deville), inclura une performance d’ouverture, le dévoilement de l’oeuvre de mémoire (?), des activités ludiques pour grands et petits ainsi qu’un spectacle de clôture en soirée.

Aussi, tous les samedis de septembre, dès 11h, nous pourrons profiter de pique-niques champêtres, de maïs gratuit, de nombreuses activités ludiques et autres surprises!

C’est un peu tard pour ouvrir un parc mais, bon, la ville se rattrape en offrant une programmation spéciale pour la rentrée. Les travaux sont théoriquement terminés depuis le printemps (et je n’y ai pas vu beaucoup d’activité durant l’été) alors je ne comprend pas pourquoi attendre aussi tard pour en faire l’ouverture. Et malgré tout, le parc ne me semble pas encore tout à fait prêt: hautes herbes, belvédères obstrués par les arbres, etc., et le tout est encore clôturé mur à mur… Enfin, c’est un début!

Pour plus de détails, consultez le site des legs du 375e ainsi que le site des Grands Parcs de Montréal.

[ Translate ]

SaveSave

SaveSave

SaveSave

Lettre à l’arrondissement

Mme la mairesse d’arrondissement
M. le conseiller de Saint-Michel,

J’ai quelques questions que j’espère vous aurez, cette fois, l’obligeance (sinon la décence) de répondre.

En novembre dernier, suite à une annonce dans le journal de St-Michel (“Toujours à l’écoute de vos besoins, nous vous invitons à nous faire part de vos demandes et commentaires”) qui incitait les citoyens à envoyer leur questions par courriel à leurs conseillers (jusqu’alors, quand j’avais un problème, je me déplaçais au bureau de mon conseiller — que je n’ai jamais rencontré par ailleurs mais sa secrétaire à toujours fait en sorte que les problèmes soient réglés de façon satisfaisante), je vous ai écrit au sujet d’un grave problème de gestion animalière dans notre arrondissement (j’ai par la suite publié cette lettre sur mon blogue et ma soeur, co-signataire, vous l’a très récemment envoyé de nouveau). Je n’ai jamais eu de réponse, ni même d’accusé-réception!

Je ne vous répèterai pas ici le contenu de la lettre (pour cela je vous réfère à mon blogue où le sujet est abondamment documenté par des hyper-liens) mais je me permet d’insister sur le fait que, cette année, la situation est pire: une dizaine de chats errants (deux femelles, cinq chatons, un mâle dominant et deux prétendants) font un véritable ravage dans le jardin de ma cour arrière. Non seulement la situation était-elle devenue intolérable mais apparemment les règlements municipaux nous menaces d’amendes si l’on “tolère” des animaux errants dans notre cour (?!).

Je n’ai donc pas eut le choix d’attraper tout ce beau monde (du moins les femelles et les chatons) mais maintenant qu’en faire? Les refuges privés sont toujours bondés (particulièrement à ce temps-ci de l’année où il y a beaucoup d’animaux abandonnés), c’est très difficile de trouver de bons samaritains pour adopter autant de chats et la seule solution officielle offerte est le Berger Blanc, qui a très mauvaise réputation (l’an dernier un employé m’a avoué que 100% des animaux errants y étaient euthanasiés) et que je me refuse à utiliser. J’espère trouver une place pas trop chère pour faire stériliser les deux femelles (et ensuite relâcher au moins la plus vieille des deux, sinon les deux, pour faire un TNR — “trap, neuter & return”) et trouver des gens pour adopter les chatons. Aux États-Unis et aux Canada anglais la plupart des villes ont des programmes subventionnés pour la stérilisation gratuite ou à bas prix ($15-$20) pour les animaux errants mais ici cela va me coûter autour de $60-$80 chacune! Avez-vous des suggestions?

Donc, suite à ce trop long préambule de contexte (je m’en excuse), j’aimerais bien que vous répondiez à ces deux questions:

  1. Comment cela se fait-il que notre arrondissement fasse affaire avec le refuge qui a la pire des réputations, le Berger Blanc, et non avec la SPCA comme beaucoup d’arrondissements environnants (Anjou, Montréal-Nord, Plateau, Rosemont, etc.)? Si VSP faisait affaire avec la SPCA cela serait déjà un peu mieux…
  2. Comment se fait-il que la ville repousse sans cesse la construction de son propre refuge animalier (dans notre arrondissement)? Aux dernières nouvelles il était maintenant annoncé pour 2019 !!!

Tant qu’à vous écrire j’aurais encore quelques questions sur d’autres sujets:

Comme vous le voyez je ne me gène pas pour commenter les absurdités municipales que j’observe que ce soit des problèmes de déneigement ou la politique de contraventions abusives sur Saint-Roch…

Merci de me lire et, surtout cette fois, de répondre à mes questions…

[ Translate ]

Cats stories

A large part of my ten-day vacation was about taking care of the cat problem (which I alluded to in a recent “notable news” post). Just for the fun of it, yesterday I edited a short video showing the extent of the problem. They are cute but that many cats is just too much. Now that they are captured, we just have to find them new families where they can have a happy and meaningful life. That’s the hard part since, as I said, our only official option is the Berger Blanc (and it’s quite frustrating that the city bylaws threaten us of fines for having stray cats CHOOSING our backyard but doesn’t offer any help whatsoever; we’re on our own [link, Gazette, CTV, Animosource]). Hopefully, we’ll find someone to adopt them, maybe some refuge willing to take them or find a way to deal with the SPCA. Anyone interested?

The video is also available on Vimeo. At the same time, this video showcase the capability and usefulness of the Nest Cam (I really love them).

[ Traduire ]

Le parc des promesses brisées

J’ai récemment parlé du peu de progrès dans l’aménagement du Parc Frédéric-Back mais je dois avouer, après une petite randonnée à bicyclette autour du parc, que là ma déception est encore plus grande: le secteur Papineau Sud est peut-être ouvert (comme l’annonce le site de la Tohu) mais il n’y a pas grands aménagements et l’accès y est plutôt difficile. Le sentier est encore complètement fermé derrière le Taz, ce qui oblige à un détour par le boulevard Papineau (qui est d’ailleurs partiellement bloqué par des travaux!!!). Comme aménagements on retrouve des bancs et une bordure fait de broche et de pierres (même principe que la signalisation faite de “monolithe” ), un point de vue pas fini, des tables à picnic envahis par les mauvaises herbes et, seul élément vraiment terminé, une petit aire de spectacle (bancs étagés et scène couverte). Moi, j’appelle pas ça “être ouvert.” Je suppose que ça aussi ça va vraiment ouvrir à la fin août… trop tard pour qu’on en profite vraiment! Bravo Montréal!

(iPhone 6s, 2017-06-26)

[ Translate ]

Progrès au Parc Frédéric-Back

Ou plutôt le peu de progrès. Comme je l’ai mentionné dans mon billet précédent sur ce sujet (“Promenade au Parc”), la nouvelle section était annoncée pour le printemps. L’été est à nos portes et l’accès est toujours fermé. Quand ouvrira-t-on ces barrières? Et bien j’ai eu la réponse récemment sur le site de la Tohu: l’ouverture officielle du parc se fera le 26 août 2017! En fait, le secteur Papineau Sud est déjà ouvert et c’est le secteur Boisé Est qui ouvrira à la fin de l’été. Un peu tard pour vraiment en profiter mais juste à temps pour pouvoir se venter de l’avoir fait dans le cadre des festivités pour le 375e anniversaire de Montréal… Quand au reste du parc, eh bien c’est reporté à 2023!

L’accès à la nouvelle section (entrée Émile-Journault) est toujours fermée

Voici un petit compte-rendu en photos des progrès ce mois-ci:

(iPhone 6s, 2017-06-01, 04 & 11)

[ Translate ]

SaveSave

SaveSave

Promenade au parc

Je prends régulièrement des marches de santé dans le Parc du Complexe Environnemental de Saint-Michel (récemment renommé le Parc Frédéric-Back). J’ai donc pu constater ce printemps le progrès (plutôt lent) dans les différents aménagements des entrées de la nouvelle section (partie sud-est) dont l’ouverture avait été annoncé pour le printemps 2017. Bientôt sûrement (à moins que cela ne soit reporté comme la plupart des grands projets de M. Codère! L’ouverture totale du Parc annoncée pour 2020 est maintenant reporté à 2023!). Voici quelques photographies qui illustre cela:

La promesse

Mise à jour (2017-05-27): J’ai remarqué aujourd’hui que l’on avait ajouté une nouvelle signalisation de sentiers et quelques nouveaux arbres. Bon, ça progresse mais quand cette nouvelle section ouvrira-t-elle au public?!

[ Translate ]

Absurdity of the day (#02017117)

I feel I was born in a parallel universe with a completely different logic system and then absconded here for some mysterious reasons. This place doesn’t make sense at all to me as nobody seems to follow what I consider to be basic common sense. Here are two examples that I witness daily.

In this part of town, people are waiting for the bus in line from the back to the front or the concept of lining-up seems foreign to them. I know many of them are deeply religious (as they read the Bible or pray on the bus, probably going to church every Sunday) and “Jesus” told them “the last shall be first” but he meant it for the kingdom of Heaven, not here! I can’t stand such hypocrisy: they are supposed to be charitable and humble and they are the first to cut the line, steal your place or hate you for daring to stand your ground (sometimes even accusing you of being racist if you complain)! As an agnostic I feel I have more moral values than most of them.

I also don’t understand how an employer can be so callous and disrespectful toward its employees (the people who are actually making things work): I should not have to fight for compassionate leave (it has nothing to do with the collective bargaining agreement: it’s in the damn labor code!) or to work in difficult and unpleasant conditions as the work place was without any ventilation or air conditioning for several days and the room temperature was neighbouring 24 to 27.5 ℃ (if we were simply sitting at a desk it would probably be bearable but our work requires to be constantly standing or moving — actually, if the ideal comfort zone is defined as 21-23°C, there is NO maximum Temperature Limit set by the labor code) ! And, to add insult to injury, this week they also used the employees’ room (where we rest and take our meals) to store the stinking floor polishing equipment! It is not enough for the employer to trim our pension (unilaterally changing a negotiated agreement), cut some of our leave, reduce the staff and increase the number of tasks so we have to force the pace until we feel we are on an assembly line, but they must also show us a total lack of respect? And, after that, they still expect their employees to be loyal, enthusiastic and performing? The union is no better because, when we complain, they just do nothing (they are masters of collusion). It is inconceivable, unacceptable, completely outrageous!

I don’t understand how this could be completely normal to other people. I really must be from another world…

[ Traduire ]

Absurdity of the day (#02017053)

Yesterday, an Hydro-Québec press release announced that their “customers are increasingly satisfied”! Is that so? It is strange, because the customers are paying increasingly more (year after year) for the same damn service (on average each year more than the Canadian consumer price index). Why should they feel more satisfied with that, I ask you!

I guess the quality of the electricity is good (if anyone could quantify that), the service is more reliable, but hydro-electricity is amongst the cheapest energy, most of our infrastructure is already paid for and the company is already making huge profits (over $3-billion). So, where’s the need to increase the rates? Of course, the argument for an increase is that customers from Quebec are paying one of the lowest rates in the country so they shouldn’t complain if H-Q tries to bring them closer to the national average. Also, H-Q blames “an increase in supply costs and the costs resulting from the harsh temperatures of the past two winters” and the fact that production cost for wind energy is much higher. It sounds like corporate excuses.

The last couple of time I had to deal with their customer service I was quite disappointed. When they started installing the new “intelligent” meters, it took a good six months to arrange an appointment for the installation. And, with the next-generation meters, they promised customers would be able to track their daily electricity use and it took over TWO YEARS for that option to become available on their website through the “My Consumption Profile” page! So, no, it would be really absurd for me to be “increasingly satisfied” at all!

[ Traduire ]

Absurdité du jour (#02017052)

Après deux jours de beau temps et de température au dessus de zéro, que vois-je passer hier soir vers onze heure ou minuit? La déneigeuse de trottoir! L’arrondissement est pas capable de déneiger les trottoirs (ni près de chez moi, ni près de la bibliothèque) avant que je parte et arrive au travail le lendemain d’une tempête de neige, mais ils “nettoient” quand il n’y a rien à enlever? Cet arrondissement est vraiment mal géré (comme si on ne le savait pas déjà!). C’est ça que ça donne la sous-traitance!

Je viens tout juste de payer mes taxes municipales et je trouve ça honteux qu’on les gaspilles de la sorte. Nettoyez donc quand ça compte bande d’idiots!

[ Translate ]

Absurdity of the day (#02017046)

I always did my best to be a good person, to help people whenever I could or at least to never intensionally hurt someone. Therefore, it hurts me deeply to see so many people lately who are either so mean that they really don’t care about the wrong they are inflicting to others or that they are so stupid that they don’t even realize the harm that they are inflicting. Isn’t there any good will, any justice, any fairness, any common sense left in the world? It seems that today’s world is governed only by the absurd! Has this farce lasted long enough?

[ Traduire ]