Old Books

I love old stuff, particularly coins and books. Unfortunately, I don’t have the enthusiasm of youth, the time to travel nor the money to collect them anymore. Old stuff is now rare, harder to find and, mostly, more expensive. So I have to make do with enjoying what I already have (and sometime sharing this pleasure with others).

Unlike some of my friends, I don’t have really rare stuff (one has a page from a Book of Hours or another has a 1661 french edition of Suetonius!) but I have just a little more than a dozen ancient books that I cherish. Some because they are history books or works of an ancient author, others just because they are old (and despite the fact they are insipid religious documents).

Inspired by a question I was asked on Facebook, I invite you to share my joy after the jump >>
Continue reading

iBus sur la bonne voie?

IMG_0069
(iPhone 6s, 2017-04-03)

Les bornes d’information du nouveau système iBus sont déjà installées depuis un bout de temps mais leur mise en service a été retardé. Toutefois, j’ai remarqué aujourd’hui que la borne au coin de St-Michel et Legendre fonctionnait, même si elle n’affichait pas encore de l’information utile. La borne borne au coin de St-Michel et de Émile-Journault quant à elle n’était pas encore fonctionnelle. Combien de temps encore devront nous attendre pour la mise en marche de ce système? Espérons qu’il sera en fonction avant l’été, pour les célébrations du 350e de Montréal!

[ Translate ]

Printemps sur le parc

IMG_0057
(iPhone 6s, 2017-04-02)

L’entrée Émile-Journault du Parc Frédéric-Back. La neige a fondue, les lampadaires sont installés ainsi que les étranges boules qui couvrent les têtes de puits pour la collecte du gas naturel. Alors quand ouvrira-t-on ce parc? On l’avait promis pour le printemps et celui-ci est maintenant arrivé. Ce sera certainement avant l’été car tous ces préparatifs et aménagements ont été fait en prévision des festivités du 350e de Montréal. J’ai bien hâte!

[ Translate ]

Bookface d’Hemingway

Dans le cadre du Festival Montréal Joue, les bibliothèques de Montréal ont décidé de participer à un défi de bookfacing. C’est une phénomène populaire (apparemment surtout dans les bibliothèques) depuis quelques années et qui se définit par des “images publiées sur les médias sociaux qui montrent des couvertures de livres se fondant dans des paysages tridimensionnels” (parfois confondu avec “facebooking,” qui se définit lui simplement par une interaction sur Facebook). Notre bibliothèque y a participé avec enthousiasme.

Vous contemplez ci-contre une photo (prises par Olivia Viveros) où votre humble serviteur usurpe l’identité du grand Ernest Hemingway pour quelques instants.

On s’amuse comme on peut!

[ Translate ]