Pardon des bibliopécheurs

Du 2 au 22 juin, les Bibliothèques de Montréal offrent à ses usagers l’amnistie de leur frais de retard (cela n’inclue cependant pas les frais de dommage ou de remplacement de livre perdu). Cela se fait à peu près aux dix ans et cette fois-ci c’est pour célébrer le 375e anniversaire de la Ville de Montréal. Pour la première fois les usagers ayant perdu leur carte de bibliothèque pourront aussi la faire remplacer gratuitement. Pour plus de détails voir le communiqué de presse.

Le but de l’exercice est surtout de permettre aux usagers de milieu défavorisés (surtout les enfants) qui n’ont souvent pas les moyens de payer leur frais de se faire pardonner et ainsi de pouvoir continuer à utiliser les multiples services qu’offrent les bibliothèques publiques.

Alors si vous avez péché en gardant un livre trop longtemps, ramenez-le dès maintenant à la bibliothèque de Montréal la plus proche et tout vous sera pardonnez!

J’en profite pour mentioner que le site du Club des Irrésistible (une sorte de club de lecture en ligne) semble avoir un peu amélioré son apparence. C’est un peu mieux mais c’est pas parfait: il manque toujours d’éléments graphiques et de visibilité, de plus les contributions manquent de contenu et sont toujours anonymes. Et il n’y PAS de catégorie pour les mangas! Je me dis que je devrais peut-être contribuer (de mes suggestions et de mes commentaires)…

[ Translate ]

Rappel: le solde de livres

Petit rappel: le solde de livres des Amis de la Bibliothèque de Montréal est toujours en cours et se termine dimanche prochain, le 28 mai. Pour les détails, vous référez au billet précédent ou simplement cliquer sur les images du signet pour les agrandir (ci-contre).

J’y étais le première journée et la file d’attente était plutôt longue (j’ai attendu un bon deux heures!). Évitez donc les week-ends. L’idéal c’est d’y aller la semaine ou en fin de journée. J’y suis retourné deux trois fois depuis et j’ai trouvé quelques trésors: des guides de voyages de l’éditeur DK (Voir en français), quelques documentaires, de nombreux mangas (principalement de Tezuka, plus deux Taniguchi et j’ai complété une partie de la série Zipang), des romans de chez Alire (Champetier, Houde, Lalumière, J-J Pelletier, Rochon, Sernine, Vonarburg), un Philip K. Dick, quelques auteurs japonais, etc. Ça vaut vraiment la peine alors essayez d’aller y faire un tour!

The irresistible question

I swear  someone asked me this exact question at the library yesterday :

When I first read this (now defunct) Unshelved comic strip several years ago, I dreamt to answer exactly like Dewey did if I ever found myself in this situation. Unfortunately, such sarcasm would be considered very poor customer service so I abstained. After a long pause, I smiled (actually, I barely resisted laughing out loud) and I referred  the customer to the reference librarian. Always do like the t-shirt says: “Keep calm and let the librarian handle it” !

It reminds me of this situation, years ago, when I was trying to make a library card for a guy who didn’t want to give his personal information because he was an anarchist and he didn’t want the big-brotherly government to know anything about him. Incredulous, I said to the guy: “Wait a minute. You say you are an anarchist, but you want to benefit from all the free library services? Don’t you think it’s a little hypocritical?” He seemed unfazed but, since he refused to provide any of the required information, I couldn’t register him to the library. I found such audacity unbelievable. We really see the strangest stuff in a library…

Retour du solde de livres !

Le solde de livres des Amis de la bibliothèque de Montréal est de retour encore cette année. Il aura lieu du 20 au 28 mai, de 13h à 19h. Mais attention toutefois: comme l’emplacement habituel est sous rénovation, l’événement aura exceptionnellement lieu à l’Aréna Martin-Brodeur (5300 boul. Robert, Saint-Léonard). On peut s’y rendre de nombreuses manières: avec l’autobus 32 ou 432 Lacordaire (Nord) à partir du métro Cadillac, avec l’autobus 141 Jean-Talon (Est) puis l’autobus 32 Lacordaire (Nord) à partir du métro Saint-Michel, avec l’autobus 69 Hneri-Bourassa (Est) puis la 32 Lacordaire (Sud) à partir du métro Henri-Bourassa, et finalement avec l’autobus 192 Robert (Est) à partir du métro Crémazie.

Comme à chaque année, le Solde de livres offre plus de 100,000 livres et revues à petits prix ($1 pour les livres adultes et les CDs ou DVDs, 50¢ pour les livres d’enfants et les revues et $2 pour les beaux livres, dictionnaires et encyclopédies) — et cela inclus plus 15,000 livres en anglais. Le but de cette vente est “de prolonger la vie utile de ces livres, d’aider à répandre le goût de la lecture et de permettre aux citoyens de Montréal d’enrichir leur bibliothèque personnelle à faible coût. Les revenus provenant de ce solde serviront principalement à financer des activités d’animation dans les bibliothèques de Montréal.”

À ne pas manquer !

[ Translate ]

Bookface d’Hemingway

Dans le cadre du Festival Montréal Joue, les bibliothèques de Montréal ont décidé de participer à un défi de bookfacing. C’est une phénomène populaire (apparemment surtout dans les bibliothèques) depuis quelques années et qui se définit par des “images publiées sur les médias sociaux qui montrent des couvertures de livres se fondant dans des paysages tridimensionnels” (parfois confondu avec “facebooking,” qui se définit lui simplement par une interaction sur Facebook). Notre bibliothèque y a participé avec enthousiasme.

Vous contemplez ci-contre une photo (prises par Olivia Viveros) où votre humble serviteur usurpe l’identité du grand Ernest Hemingway pour quelques instants.

On s’amuse comme on peut!

[ Translate ]

Manga paradise

Three weeks ago, while watching the TV show Tokyo Eye on NHK World, I’ve discovered two manga libraries in Tokyo that I would certainly like to visit one day.

The Tokyo Eye episode that aired November 30th was titled “Tokyo Book Tour.” Its introduction tells us: “In this digital age, people are rediscovering the joy of visiting a physical bookstore. Tokyo might have more bookstores than any city in the world, and this time we look at some of the best ones.” As a travel show dedicated to the Tokyo area (where foreigners discuss sites and attractions they like in the city), this time it introduces us with a dozen notable libraries. Two of them really caught my eyes.

The Tachikawa Manga Park (立川まんがぱーく, located at 3-2-26 Nishiki-cho, Tachikawa-shi, Tokyo; website: mangapark.jp) offers 400,000 manga, mostly new and popular titles, to read. The “space is designed to recall an old Japanese home“ and “visitors are free to kick back and simply enjoy reading manga”. You can sit on chairs or benches, lie down on cushions or tatami mats or even hide in a recreated oshiire closet! A dream library for children and teenagers.

The Shojo Manga-kan (少女まんが館, located at 155-5 Ajiro, Akiruno-shi) is a private library entirely dedicated to shojo manga. It offers over 55,000 shojo books and magazines (even some dating back to the meiji-era!). The library is located in the private home of a couple, Jun Nakano and Natsuyo Oi, who are long-time fans and collectors of shojo manga. Since it’s private, it is only opened on Saturday and you must first book online. It’s a real paradise if you want to study the history of shojo manga.

Also interesting, the latest episode of Tokyo Eye (it aired on December 21st), titled “Tokyo Mottainai!”, is dedicated to unusual recycling ideas which offers a “stylish new twist on a traditional Japanese value.” I particularly like the idea of the restaurant that buys “imperfect” seafood that has gone unsold at the Tsukiji fish market and turns it into delicious cuisine. And the one about the “Mottainai Kids Flea Market” where kids can learn economic skills while recycling their old toys and stuff.

Both shows are still available to watch online (and will stay available for a few weeks).

[ Traduire ]

Salon du livre 2016


Mercredi, après le travail, j’ai profité de l’offre d’une entrée gratuite aux détenteurs de cartes des Bibliothèques de Montréal et de la BANQ pour faire ma visite annuelle au Salon du Livre de Montréal.

En passant chez mes amis d’Alire j’ai remarqué, entre autres, le dernier Patrick Sénécal, L’Autre reflet, l’impressionnant Détectionnaire de Norbert Spehner (qui était d’ailleurs l’un des invités d’honneur du salon), et noté la parution prochaine de L’Année de la science-fiction et du fantastique québécois 1996 (enfin)! Étrangement j’ai remarqué qu’il y avait au salon cette année beaucoup de livres de cuisine végane (un signe des temps, sans doute) et j’ai aperçu ce qui semble être la réédition (pas si récente que ça) du manga de UFO Robot Goldorak. Toutefois, je n’ai rien remarqué de frappant dans les nouveautés et je n’ai pas trouvé le manga de Marie-Antoinette que je cherchais (une nouveauté qui date quand même de septembre! — ça m’a tout de même aidé à mieux résister à la tentation d’acheter quoi que ce soit!).

Je ne comprends vraiment pas pourquoi les éditeurs et distributeurs poussent au salon seulement leur gros titres et meilleurs vendeurs alors que le salon devrait être le lieu pour faire connaître et promouvoir les nouveautés et les titres moins connus!

Autre étonnement: je constate l’absence de kiosques pour les bibliothèques de Montréal et pour la BANQ. Pourtant, par les années passées, ils avaient au moins des kiosques statiques (juste des affiches et des dépliants) ou même partageaient ensemble un kiosque (comme l’an passé). Mais, cette année, rien du tout! Pourtant si les biblios ont besoin d’une chose c’est bien de promotion. Ils pourraient faire la démontration des nouveaux postes d’auto-prêt, ou du catalogue Nelligan Découverte, parler des nouvelles biblios, de celles avec des projets de rénovations, des services en ligne, du prêt numérique, du tout nouveau service de prêt d’instruments de musique, offrir des abonnements (pour augmenter le taux d’abonnés par habitant qui est plus bas au Québec que dans le reste du pays), etc, etc.

Bien sûr, avoir un kiosque au salon et du monde sur le plancher ça coûte de l’argent et la ville (ou le gouvernement) semble penser que la culture c’est pas important. Et pourquoi investir et promouvoir si au bout du compte ça rapporte rien? Les bénéfices rapportés par les bibliothèques, c’est bien connu, ça ne se voit pas alors ça ne compte pas vraiment. C’est tellement Trump! On est vraiment entré dans une nouvelle ère. Argh! Quelle horreur… Saint-Lovecraft venez à notre secours!

Donc, cette année, un salon plutôt décevant. Heureusement que je ne manque pas de livres à lire!

[ Translate ]

Weekly notable news (W43-44)

The first week was totally uneventful; another quiet but tiring week (with the usual craziness at work). However, the second week was very busy with all sort of outings and events! First we had a family brunch to celebrate my mother’s 87th birthday. Then I finally received the (substantial) back-pay for the retroactive raise since the signature of our collective bargaining (the two good things that work brings: the pleasure of books and money! — but there’s only 550 weeks to endure).

Wednesday, I finish work early and the museum is opened late, therefore I took this opportunity for a last-minute visit (last week!) at the Museum of Fine-Arts exhibit on Toulouse-Lautrec. Thursday, not only Apple released new hardware, but it was also the beginning of the 33rd Japanese Film Festival of Montreal at the Cinémathèque Québécoise. There was a sake tasting, a few speeches and then they screened A Tale of Samurai Cooking. I went to see a second movie on Saturday: Sue, Mai and Sawa. That was wonderful. I felt alive. It’s good to get busy since we don’t have that many good years left.

I also tried to read a little. I have so many books piling on my bedside table (haïku compilation, numerous mangas, Solaris #200, etc). However, I find it so hard to read lately. I am so busy that whenever I can read, I feel guilty and this sentiment is a distraction that make it difficult to concentrate on my reading. Quite annoying. And there’s plenty of other distractions… like watching TV! Beside the U.S. presidential election madness and the returning shows (7th season of Walking Dead, 2nd season of Poldark, 10th season of Murdock Mysteries, 14th season of NCIS, 2nd season of Blindspot, 3rd season of Z Nation, 8th season of Vampire Diaries, 4th season of A Place to call home), there’s very interesting newcomers like Westworld and Tutankhamun, or others like Class (a Doctor Who spin-off)! I’ve also watched on Dvd the Michael Moore documentary Where to invade next.

Maybe all that activity was too much, because I caught some bug (cold, stomach flu?) that left me tired, congestionned and with an upset stomach. But there’s no rest for the wicked and now I must work on my monthly accounting and pay the bills.

However, before I do that, I’d like to share with you a few notable news & links that I came across lately. Because, even with all this activity, I will always find some time to stay acquainted (a bit) with the affairs of the world. Here they are, after the jump, in no particular order, in both french and english):

Continue reading